La commission de souscription en SCPI

Afin que vous puissiez investir de manière optimale votre épargne dans l’immobilier, sans avoir à vous soucier de la gestion courante d’un appartement ou d’un immeuble, il est intéressant de réfléchir à la mise en place d’une SCPI. Mais qu’est-ce qu’une SCPI ? Pour rappel une SCPI est une Société Civile de Placement Immobilier.

Placement immobilier

Dès que vous souhaitez acquérir des parts de SCPI, vous allez verser une somme qui comprendra le pris de la part du bien immobilier, mais en plus une contribution pour le bon déroulement de la société de gestion. Cette part est appelée la commission de souscription. Elle va permettre de collecter les capitaux nécessaires à l’achat de toutes les parts des biens immobiliers rassemblés dans la SCPI. Elle permettra de réaliser les investissements nécessaires. Elle est à hauteur de 10% en moyenne des parts acquises.

Un versement unique

La commission de souscription n’est versée qu’une seule fois à chaque souscription. La société de gestion immobilière va par la suite percevoir une rémunération pour la gestion courante des biens. Cette rémunération proviendra des loyers perçus. La commission de souscription est toujours acquittée par l’acquéreur de parts. Si des parts sont revendues sur le marché secondaire elles seront de nouveau versées par le nouvel acquérant, mais ne s’appelleront plus commission de succession, mais commission de cession. Ces commissions de cession sont moins onéreuses que les commissions d’acquisition, elles sont de l’ordre de 4% hors taxe.

Commission de pilotage

La commission de pilotage est une commission versée à la société de gestion en vue de gérer la réalisation de travaux sur des biens détenus par l’ensemble des copropriétaires. Certains gestionnaires de SCPI ne prélèvent pas de frais pour cette tâche. N’hésitez pas à demander auprès de votre conseiller quelle est la politique en matière de frais de pilotage en amont de toute souscription.

fr ch be ca